:::: MENU ::::

Find and identify where inodes are usedTrouver et identifier où les inodes sont utilisés

  • Aug 22 / 2016
  • 0
Linux

Find and identify where inodes are usedTrouver et identifier où les inodes sont utilisés

Your monitoring system is claiming that your server is running out of free inodes but your disks are not full at all? Maybe you just need to check your filesystem usage and how many files are being used at the same time… Here are some tips to check and identify the inodes being used.

First of all, you can check percentage of inodes used with this simple command:

You will see inode usage for your partitions and mouting points:

Here, we can easily see that /var is using 83% of inodes, which is quite high.

Let’s now identify how those inodes are used with a compound command using find:

You will get a sorted result like this (I truncated to display only the last lines which are the most important):

We can clearly see that inodes are mostly used by /var/spool/postfix/maildrop. You just have to go in that folder and check if files are useful and/or if you can do some cleaning there.
Then, once files are removed and directory clean, your inodes will be freed and everything will be back to normal!Votre système de monitoring vous indique que votre serveur est en manque d’inodes disponibles mais vos disques sont loin d’être pleins? Peut-être que vous avez juste besoin de vérifier l’utilisation de vos systèmes de fichiers et le nombre de fichiers qui sont utilisés en même temps … Voici quelques conseils pour vérifier et identifier les inodes qui sont utilisés.

Prémièrement, vous pouvez vérifier le pourcentage d’inodes utilisés avec cette simple commande :

Vous verrez alors l’utilisation en inode pour vos partitions et vos points de montage:

Ici, nous pouvons facilement voir que /var utilise 83% des inodes, ce qui est assez élevé.

Allons maintenant identifier comment ces inodes sont utilisés avec une commande composée utilisant find :

Vous obtiendrez alors un résultat trié comme cela (j’ai volontairement coupé l’affichage pour n’afficher que les dernières lignes qui sont importantes) :

On peut clairement voir que les inodes sont principalement utilisés par /var/spool/postfix/maildrop. Il suffit donc juste d’aller dans ce répertoire vérifier les fichiers qui sont utilisés et effectuer un peu de nettoyage.
Ensuite, une fois les fichiers inutiles supprimés et le répertoire nettoyé, vos inodes seront libérés et tout pourra alors rentrer dans l’ordre !

Comments are closed.

Question ? Contact