:::: MENU ::::

Add a Swap FileAjouter un fichier swap

  • Feb 12 / 2014
  • 0
Linux

Add a Swap FileAjouter un fichier swap

When you’re running on a Linux System (or any Unix Operating System), it’s common to use a swap to complete and optimize the memory usage on the computer (especially for older ones). There are different ways to do that, you can:

  • Create a swap on a full partition system (most of Linux distribution will allow you to create it when installing the system or later using fdisk commands to create partition and activate it by following the same steps than below from #2)
  • Create a swap file later on any partition and activate it directly using command-line

I will present here the second case: the creation of a swap file (you will need to get root rights to perform most of the following commands).

  1. Create a file with dd command to create a 1024MB empty file (which will be used by swap).

    We are here writing a file of 1024*1024MB=1048576 blocks size with a Read/Write of 1024 bytes at a time.
  2. Now format the file to swap format
  3. Ensure that the rights access are correct on this file (for security purposes)
  4. Now activate swap on your file
  5. To deactivate swap on your file, juste use the following command

You can now check your swap availability by using the top or free -m command.

Right now, you probably want this swap file to be mounted and activated automatically at the system startup to avoid to perform these steps manually each time ? No problem, juste edit the /etc/fstab file and add this following line:


Your system has now a swap file ready to use !Lorsque vous utilisez un système Linux (ou n’importe quel Système d’Exploitation Unix), il est d’usage d’utiliser du swap pour compléter et optimiser l’utilisation de la mémoire sur la machine (surtout pour les machines “vieillissantes”). Pour cela, il y a différents moyens de procéder, vous pouvez :

  • Créer un swap sur une partition système entière (la plupart des distributions Linux vous le proposeront lorsque vous effectuerez l’installation ou vous pouvez toujours le faire plus tard en utilisant les commandes fdisk pour créer la partition, et ensuite l’activer de la même manière qu’expliquée après à partir de l’étape #2)
  • Créer un fichier de swap plus tard sur n’importe quelle partition et l’activer directement en utilisant la ligne de commande

Je vais donc présenter ici le second cas : la création d’un fichier de swap (vous aurez besoin d’avoir les droits root pour la plupart des commandes suivantes).

  1. Créez un fichier avec la commande dd pour créer un fichier vide de 1024MB (qui sera utilisé pour le swap)

    Nous créons ici un fichier de 1024*1024MB=1048576 blocs avec une Lecture/Ecriture de 1024 octets à la fois
  2. Formattez maintenant votre fichier
  3. Assurez-vous que les droits d’accès au fichier soient corrects (pour des raisons de sécurité)
  4. Activez maintenant le swap sur votre fichier
  5. Pour ensuite désactiver le swap sur ce fichier, vous pouvez simplement utiliser la commande suivante

Vous pouvez maintenant vérifier la disponibilité de votre swap en utilisant la commande top ou free -m.

Vous souhaitez certainement que ce fichier de swap soit mounté et activé automatiquement au redémarrage du système afin d’éviter de devoir el faire manuellement à chaque fois ? Pas de problème, éditez simplement le fichier /etc/fstab et ajoutez la ligne suivante :

Votre système a désormais un fichier de swap prêt à être utilisé !

Leave a comment

You must be logged in to post a comment.

Question ? Contact